Trop de brouillard à Coma Extremera

Deux -cents quilomètres.

On laisse la nuit trés claire en Cerdagne pour aller dans les plaines de Lleida.

Le jour veux se lever mais la couche de brouillard bien épaisse lui propose de ne pas arriver au sol.

Attente, attente… La prévision nous dit qu’à  neuf heures ça doit être clair. Il est déjà dix heures. On annulle.

Déjeûner au bar du village. Chasseurs et gents bien aimables. Retour.

Deux-cents quilomètres.

En Cerdagne le jour est clair et calme.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.