21 de novembre 1783

Ce jour là une ascension en ballon libre avait lieu à Paris.

Une ascension avec un ballon fabriqué par les frères Montgolfier et piloté par Pilâtre de Rozier et par le Marquis d’Arlandes.

Tout était prévu, tout essayé. Tout sauf les effets de la sensation de la liberté des voyages en ballon libre.

Ce vol, du même niveau que les grands voyages mythologiques et scientifiques, de l’arrivée à l’Hades d’Homer, au voyage à la Lune d’Armstrong, Aldrin et Collins, nous a permis de voyager nous mêmes avec ces machines sublimes « subissant » à chaque fois cette sensation de liberté qui nous pousse à  attendre avec délit une nouvelle ascension et à vouloir la partager.

Ce petit écrit est pour remercier et valoriser la volonté et le courage des frères Montgolfier, de Pilâtre et du Marquis d’Arlandes et tous ceux qui ont mis à point cette façon de voyager pour que nous faisons réalité aussi souvent ces aventures exceptionelles.

Merci à tous.

 

Voler en ballon

IMG-20171108-WA0021~2
Un ballon vole ces jours à Madagascar. Image envoyé par Evelyne François.

Je reçoit une image d’Evelyne de Madagascar.

En volant en ballon nous faisons partie de l’air qui nous entoure et nous voulons que cette aérologie soit le plus similaire à notre personnalité et notre état d’âme.

Même si ce n’est qu’en voyant le moment de vol d’un ballon où on n’est pas passager.