Atterrissages

IMG_20180225_104047
Sant Joan de Ginesta. Terrain d’atterrissage du vol en montgolfière du dimanche 25 février 2018 de Sant Joan de Ginesta.

Je me rends compte que j’écris très peu sur les atterrissages avec le ballon.

Le fait de me pas diriger la trajectoire nous fait visiter des endroits bien inattendus, rencontrer des personnes des fois bien particulières et vivre des situations extraordinaires.

Dimanche nous nous sommes posés sur un terrain près d’une église que malgré que je passe des fois par la route qui est à coté, je n’aurais peut-être jamais entré.

C’est l’église de Sant Joan de Ginesta près de Castellar de la Ribera. On a vu qu’il y a une estructure pour une grande tente pour des bals de fête. Une maison habitable fermée. Tout propre et bien entretenu.

L’atterrissage semblait sur un autre terrain un peu plus haut mais au dernier moment le vent tourne un peu à droite et fait que nous utilisons un petit sapin pour diminuer la vitesse qui nous fait tourner encore plus à droite et envisager l’atterrissage en longeant le terraplein et nous poser sur le terrain de l’église.

Ces aventures de vols longs me plaisent bien. Le plus curieux est de décoller de Cerdagne zone de montagne avec neige et froid et vivre le contraste d’arriver à un endroit où le printemps semble avoir arrivé.

La liberté et es sensations de se laisser porter par la nature.

 

2.000 heures de vol en ballon et un lever de soleil

Pour les 2.000 heures de vols, la nature m’offre un beau lever de soleil en l’ascension de ce matin en vallée de Cerdagne.

Un ciel clair, un peu de vent, pas trop de froid et l’image du soleil sortant derrière le ballon d’Arnau…

Après ces mois d’hiver dur et autant de vent quatre ascensions suivies c’est bien agréable.

Quelle belle occupation celle de faire de la mongolfière.

Un « petit » vol de Cadí

Ce matin j’ai eu la chance de pouvoir réaliser un des très beaux vols en montgolfière que nous pouvons faire en Cerdagne.

Avec mon copain Sébastien et son beau ballon vert nous avons décollé de Talló en vallée de Cerdagne et nus nous sommes posés à Sant Joan de Ginesta près de Solsona après un vol de deux heures et quart.

Le survol du Cadí, de la vallée de Tuixent, du Port del Compte… le vol en soi même a été bien agréable.

Les images prises, si bien spectaculaires, ne peuvent pas montrer les sensations de la plénitude et la liberté de ce type de vol.

Quand les conditions se prêtent bien, ça vaut bien la peine de vivre ces moments.

Heureusement en Cerdagne nous pouvons trouver souvent ces conditions.

Si jamais ça vous tente n’hésitez pas à nous contacter pour préparer un ascension de Cadí.

 

Une envolée radiophonique

Voici un lien pour écouter le reportage radio enregistré lors du vol en montgolfière en vallée de Cerdagne

France Bleu vol en montgolfière en Cerdagne

Ce vol marque une belle rencontre avec la Cerdagne enneigé. Aprés cet hiver si difficile au niveau météo, la nature nous permet de voler à tres haute altitude un matin bien lumineux et de vent calme.

Atterrissage bien doux à Santa Maria de Talló.

Merci à Nathalie et Michel et à David le speaker pour la confiance en nous et pour me permettre de partager ces beaux moments en l’air.

Merci aussi et surtout à Núria pour la patience en le suivi et à Xavier pour la possibilité d’utiliser son beau ballon.

Comme toujours bien content de pouvoir vivre ces moments.

DSCF2059
Atterrissage de ce vol prés de Santa maria de Talló.

Des vols d’hiver en montgolfière en Cerdagne.

Bon, les hivers sont durs. En montagne encore un peu plus durs. Cet hiver du vent, de la neige, du vent encore…

Un hiver qui est dur pour les vols en ballon. C’est la première fois en vingt-cinq ans que je trouve cette situation si difficile pour les ascensions.

Enfin cette semaine nous avons pu faire trois vols.

Comme prix à notre patience nous avons pu voler avec le plateau de Cerdagne enneigé et des journées esplèndides.

Des voyages aériens qui confirment que cette vallée et ces paysages sont vraiment d’exception. Que les conditions aérologiques sont aussi d’exception en pouvant monter à tres haute altitude et que la zone de vol même en montagne est tres confortable.

Je suis bien content de pouvoir faire mon travail d’aérostier ici.

DSCF2028
Le plateau de Cerdagne enneigé le vol du 28 janvier 2018