Ascension en ballon en Cerdagne du 3 août 2018

 

DSCF0510
En haut l’air clair… Ascension du 3 août 2018

Un autre vol en douceur.

C’est Raphaëlle, Anny, Françoise, Éric et René qui partagent le petit espace de la nacelle en ce voyage aérien.

Une bonne brise au décollage nous porte vers le petit village de Sanabastre et nous permet de rentrer à la mine dire bonjour au héron.

Un peu d’altitude nous confirme les vents des prévisions météo lesquelles je dois dire sont bien fiables. En haut l’air clair montre la brume qu’on ne voyait pas par le bas.

Merveilles de la nature.

Atterrissage bien doux à Prats prés de les Torres de Sanabastre. Núria nous attend au terrain d’atterrissage avec son efficience.

DSCF0498
La brise nous permet rentrer à la mine dire bonjour au héron.

Merci à tous pour la possibilité de suivre ce travail. Les rencontres, les moments de plénitude, vivre la nature, suivre les vents, ces montagnes et cette vallée…

Et merci à Raphaëlle pour son dessin.

IMG_20180804_202229
Et merci à Raphaëlle pour ce dessin.

Vol en montgolfière en Cerdagne le 1er août 2018

 

Ce mercredi premier août nous partageons les airs avec Maddy, Marie Jo, Loan et Mario.

Vol calme des matins cerdans. Belle lumière au décollage. Un peu de brume à moyenne altitude et un ciel clair en haut.

Les brises nous bougent en douceur vers le Nord, vers l’Ouest… elles tournent tout le temps. En haut nous retrouvons le vol prévu de W qui se transforme en un peu Nord et nous porte vers Mosoll où nous profitons une brise d’E pour aller vers chez Enric où nous nous posons sur un champ fauché à coté de la route goudronné.

Nous avons pu survoler encore des blés qui ne sont pas encore moissonnés. La nature porte un mois de « retard » et les pluies font que la récolte se fasse bien échelonnée.

C’est beau tout ça. C’est beau s’intégrer dans la nature.

Et comme toujours je remercie tous ceux qui me permettent vivre tout ça.

Un autre vol en montgolfière en Cerdagne dans de très bonnes conditions ce mardi 31 juillet.

 

Ce matin tout était calme comme les matins d’été cerdans.

Sur le terrain de décollage il y avait Àngel qui préparait son ballon. Ça faisait déjà un moment qu’on ne nous voyons pas. Nous avons parlé un petit moment juste quand le soleil se levait par la Perche.

En ce moment nos aéronautes arrivent. L’accueil, les présentations,  le café, les vérifications, le gonflage, l’envol…

Des petites brise nous portent en douceur vers Sanabastre et vers la rivière près de Quadres… Le héron, les canards, les chevaux…

Aujourd’hui nous pouvons monter en altitude. Nous trouvons l’air clair et frais du Nord qui fait que je mette mon polaire.

Nous restons en altitude et Núria nous appelle en nous disant que nous allons bien vite.

C’est vrai! Nous avons recroisé la vallée et c’est le moment de descendre.

Descente douce, atterrissage doux à Prats sur un champ fauché et à coté de la route.

Bien.

Merci à Isabelle, Marilou, Julien et Philippe qui à vécu un vol bien différent à ceux qu’il fait en parapente, Merci aussi à Caroline et Clément, et à Christelle et Éric. Et à Núria pour son assistance impecable.

 

 

 

Vol en montgolfière en Cerdagne le 29 juillet 2018

 

Les conditions météo sont toujours et encore bien bonnes pour les vols en ballon.

Ce matin plusieurs ballons se rassemblent au point de décollage de l’aérodrome de Cerdanya.

Nous nous envolons en calme en suivant une petite brise vers la rivière qui nous permet de frôler les camps de céréales qui ne sont pas encore moissonnés en essayant de deviner les cailles.

La brise tourne vers l’Ouest, survol du petit village de Sanabastre. Après le village la brise nous pousse vers la mine, où il y a un petit lac qu’on survole près de l’eau et on voit les hérons et les canards et notre reflet sur l’eau.

On monte en altitude chercher le vent prévu de W. Nous le trouvons vers les mille mètres du sol qui nous ramène vers l’aérodrome où on se pose en douceur après une heure et quart de partage de sensations, de vents et de brises.

Beau voyage en compagnie de Michelle et Jean Damien; Clélia, Luna et Daniel; et au sol Núria en parfaite assistance.

Bien cette forme de « travailler »

 

Vol en montgolfière en Cerdagne du 22 juillet

 

DSCF0333
Les brisetes de vallée nous portent en douceur vers la rivière.

Le jour se lève clair. Seuls quelques petits nuages qui indiquen un peu d’humidité et un peu de vent en altitude.

Les brisettes de vallée nous portent en douceur vers la rivière. Nous remontons chercher les vents prévus en altitude.

On les retrouve, on se laisse porter et nous essayons de revenir à l’aérodrome.

les vents et les brises nous portent en douceur cette fois ci à l’aérodrome où on se pose en douceur.

Núria nous attend au sol.

Quel beau voyage, bonne compagnie, bonne assistance, bonne météo…

Merci à Brígida et Patrick. Merci Eva et Julio. Merci Núria.

En parlant avec Brígida j’ai revécu un petit moment de mon histoire d’apprentissage avec ma grand mère, et mes sentiments…

Un vol en ballon en Cerdagne le 11 juillet 2018

DSCF0169
Nous cherchons les nuages et nous les retrouvons en ce voyage en ballon du 11 juillet en Cerdagne.

Quel beau vol.

Nous allons chercher les nuages et nous les trouvons. Nous allons encore un peu plus haut pour chercher d’autres nuages et nous le trouvons aussi jusqu’à la sortie par le haut ou le ciel est bleu et le soleil brille.

Que de belles vues. Que de belles sensations.

Aujourd’hui c’est René la catalan de France et ses 80 ans 1/2 et Louna (Luna) qui nous accompagnent.

Assistance au sol impecable de Núria et les accompagnateurs.

Quel beau travail d’être aérostier.

Merci.

DSCF0172
Nous sortons par le haut, le ciel est bleu et le soleil brille. Le vol en ballon du 11 juillet 2108

 

Le vol en montgolfière en Cerdagne du 10 juillet

DSCF0158
Cadí, nuages en bas, altitude… en ce voyage en ballon du 10 juillet 2018

Ce matin nous partons chercher des nuages. Quel vol calme. Que de belles vues.

Nous pouvons monter bien en  altitude où nous trouvons un petit vent de Nord qui nous pousse vers Das.

Atterrissage en douceur sur le champ de notre ami Cosme.

Merci à Gilberte et ses 84 ans, à Gisele, Elisabeth, Hélène, Chantal, André, Daniel et surtout Núria qui nous a suivi le vol et était prête à la réception du ballon à l’atterrissage.

C’est bien de voyager en ballon en ces conditions.