Les vols d’hiver qui sont à la porte.


Ce Novembre nous avons bien volé en des conditions d’hiver. Neige en montagne, ciel clair, calme au sol…

L’expérience de ces ascensions hivernales est vraiment  exceptionnelle.

Si bien nous pouvons les faire toute l’année l’hiver c’est le moment favorable aux grands vols.

Avoir l’occasion de pouvoir participer à un vol d’hiver est particulièrement recomandé. Bien habillés, le froid n’est pas un problème. Le vent à la nacelle est zéro, le ballon voyage avec le vent.

Envie de vivre et voler cet hiver de Cerdagne en plénitude.

Sobrevolant Cadí en una ascensió d’hivern.

Post de fin Novembre (enfin je reprends l’écriture)

Quelques mois sont passés lors de mon dernier post.

Je compte quarante -huit vols faits depuis le 7 août.

Un peu honte et de regret de ne pas avoir écrit sur ces vols, les rencontres, les voyages, les commentaires, les dessins, les sensations…

Je vais essayer ces jours de remettre à point tout ça. On ne vole pas autant, on a le temps, je reprends l’envie d’écrire et de montrer.

Pour cette entrée un image du vol que nous avons fait  samedi avec Barbara, Lara et Valentin à qui je remercie d’avoir partagé ce vol, et surtout à Núria toujours au guet de que tout se passe bien.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA
Cerdagne vers l’Ouest l’ascension du 24 novembre 2018

Nous pouvons dire que ce sont toujours les mêmes montagnes, mais quand même quelles montagnes si belles.

Vol en montgolfière en vallée de Cerdagne le 30 juin 2018.

DSCF0021
Le ballon sur l’eau du petit lac du Golf de Fontanals le 30 juin 2018.

Le mois de juin fini aujourd’hui. On vole avec le gran ballon de Barcelona Balloon Flights.

Nous pouvons faire une ascension en calme, comme cette vallée nous a habitué.

C’est Neus et Remi, Adriana et Agustí, Chloe et Aurélien qui nous accompagnent et partagent ces airs cerdans qui viennent du Sud.

Neus porte un anorak de l’époque ancienne de ski à Masella.

Nous essayons les brises du sol qui sont trop faibles. Le Sud est bien bas et nous allons rapidement à la rivière. Nous descendons sur l’eau et une petite brise nous porte au dessus d’un des petits lacs du terrain de golf. Nous nous voyons en réflet.

Une autre montée en altitude cette fois où nous trouvons un peu d’Ouest et un peu de Sud. Descente sur la zone du Remei où aprés une petite manoeuvre des brisetes nous nous posons sur un champ fauché tout prés du chemin du Remei où Nuria arrive en même temps que nous.

Décollage en calme, atterrissage en calme.

Bien.

 

Les orages de ce soir. Réflexion météorologique.

En ce moment de changement climatique, revenir aux orages de soir comme quand j’était enfant me réconforte un peu.

Comme pilote de ballon, comme skieur, comme randonneur… je suis bien intéressé par la météo. Des fois presque obsessif.

Des précaires informations de prévision météo de quand on commençait à faire du ballon il y a 25 ans, à la multiplication des infos d’aujourd’hui, nous avons fait un grand saut.

Maintenant je ne fait pas trop de prévisioniste, il y a des professionnels  pour ça. Je me laisse guider par eux.

De temps en temps quand-même, je joue un peu à deviner par l’expérience acquise et, ce soir avec l’orage, j’aime me dire que sûrement demain en Cerdagne il fera beau et calme, comme les beaux matins cerdans, calmes et frais du mois de juin après les soirs d’orage.

J’ai beaucoup de chances de réussir: en juin en Cerdagne la plus-part des matins sont beaux et calmes.

Quelle belle vallée. Que de beaux jours…

La magie de la technologie nous permet de voir en temps présent où il y a de la pluie. Voici la carte du radar de l’Agencia Estatal de Meteorología en Espagne.

201806281730_r8pb
Image radar des précipitations ce soir du 28 juin. Source AEMET.

 

Voyage en montgolfière en Cerdagne du 23 juin.

DSCF0414
Bien haut, au dessus de la couche de « brumette », l’air clair.

En ce voyage c’est Cathy et Jacques, Marion et Thomas et Virginie de Saint-Féliu d’Amont qui sont montés dans la nacelle. Merci de sa confiance.

« Très beau vol dans lequel nous avons pu jouer avec les courants d’air et profiter de cette magnifique région. »

C’est Thomas et Marion qui écrivent ça.

Aujourd’hui nous avons visité la rivière et survolé la « canopée »… et nous sommes montés bien haut où l’air était clair…

Pour l’atterrissage nous voyons de loin et de travers le « camp de les monges » le « champ des soeurs » où le vent doux d’une petite couche d’Est nous emmène et nous pose en douceur.

Des fois on peux penser que nous arrivons à diriger le ballon.

Même si c’était le grand ballon de Barcelona Ballon Flights on a pu le plier et ranger sans trop d’effort!

Content de ce métier.

Merci  à Núria qui me « suit » encore.

Vol en montgolfière en Cerdagne du 27 juin


Il fait beau.
Juste un peu de brouillard qui indique des vents calmes et qui nous permet de décoller et voler en toute calme.
C’est un groupe de Continental Automotive. On demande à Pep Puntí de venir avec trois de ses ballons et je prends un des ballons d’Àngel Puig.


Vol trés paisible au dessus de Cerdagne. On flirte avec le brouillard et les nuages.
La montée sera jusqu’aux cimes des montagnes.
On descent à Astoll ou le vent est presque nul.
Pourtant on peut ramener la ballon à l’Aèrodrôme où, faute d’un dernier souffle de 15mts, on doit revenir en arrière survolant a ras les céreales et les luzernes pour arriver sur la route où il y a Núria qui s’est occupé de l’organisation au sol et de l’équipe de récuperation qui nous attend.


Aterrissage assisté sur la remorque et pli de l’enveloppe sur le goudron.
Tout le monde participe.
Ça a été un bon vol, je suis content.
On va faire un casse-croûte a ca l’Eudald.
Il me restera un bon souvenir de cette ascension, des images mémorables du gonflage et du décollage des ballons entre les brumes.
Je suis bien content de pouvoir vivre ces moments.
Posted by Picasa

Vol en ballon en Cerdagne du 26 février 2010


En pleine saison de ski et en un moment où je faisait aussi un cours et je ne dormait presque pas, desamis français sont venus pour faire quelques vols en Cerdagne.
J’ai réussi à me procurer un matin férié pour les accompagner et leur montrer un endroit pour décoller avec les vents en tendance W.
Finallement il y avait une place dans la Montgolfière de Thomas, et avec Pepi, ma petite chienne Terrier, on a sauté dans la nacelle.


Vol relax a basse altitude.
Deux des Montgolfières on suivi à peu prés la même trajectoire en direction E au centre de la vallée.
L’autre a pris un petit vent qui l’a poussé vers la Solana de Cerdagne et après suivi la direction E.
Atérrissages doux au bon moment.


C’est la première fois que je vole dans une Montgolfière Lindstrand.
C’est aussi une des rares fois que je ne pilote pas et j’aime bien.


C’est aussi la première ascension en libre de Pepi que est restée completement tranquille comme si c’etait la chose plus normale, et qui regardait le paysage à travers l’échelon de la nacelle.
En participant à cette ascension j’ai commencé a penser en l’idée de refaire le meeting des Pyrennées.
Le plus important de ces moments a été la rencontre d’amis et la connaissance d’autres.
Je suis bien content de vivre ces moments et avoir la possibilité de les jouir.
Posted by Picasa