Ascension du 27 janvier.

DSCN3161
Vallée de l’Angust qu’on suivrait, avec le Four solaire et Font Romeu au fond.

Un décollage doux depuis le parc Sant Guillem de Llivia. Une première partie de vol en caressant arbres et prés vers Puigcerdà. En moyenne altitude on rejoint le vent W qui nous ramène à Llivia, le Chateau, on descend à Estavar et on envisage de survoler Bajanda et aller vers Callastres et la Perche.

Mais non le vent nous fait monter premier vers Egat et ensuite remonter l’Angust et le rec de Bajanda on on voi des cerfs.

On s’enfile un peu en hauteur et on survole l’Hippopotame pour enfiler droit ver le Four d’Odeillo qui reste a gauche et le village de Via qu’on survole en disant bonjour aux éleves et professeurs de l’école.

On trouve un bon terrain avant d’arriver au rec de Ricaut où on se pose en traînant un peu la nacelle.

Bonne expériènce de vol dans une zone pas trop connue et trés belle.

Bonnes sensations bonne compagnie.

Merci à Evelyne et Hubert, et à Solange dont c’est son anniversaire  et Michel pour la compagnie, le partage de sensations et la confiance.

Merci à Carles pour la récupération.

IMG-20160127-WA0007
Après le vol et d’avoir rangé le matériel une petite coupe de champagne en honneur des noveaux aéronautes.

 

Les beaux jours d’hiver

Image en altitude 20160124
Image en altitude 20160124

L’hiver les jours calmes sont

 

bien calmes.

Et clairs.

Les vents nous laissent monter haut, bien haut.

L’ascension de dimanche on dépasse les 3.000 metres. Ce n’est pas toujours le cas et la nature capricieuse nous réserve sa particulaire vision de ce qu’elle doit nous permettre. Il faut écouter et sentir et confier.

Nous laisser porter au gré des airs.

Aujourd’hui il pleut.

IMG_20160102_083607

Après plusieurs jours de beau temps, la nouvelle année se présente avec quelques nuages et un peu de pluie.

Les matins pourtant ont été volables. Nous nous avons bien volé hier.

On attend cet hiver qui semble ne pas vouloir venir en plénitude.

Sauf ces jours ponctuels de mauvaises conditions, quelle chance d’habiter cette vallée qui nous permet de faire du ballon en toutes saisons!