Ascension d’automne

DSCN3087Le 12 novembre on décolle avec l’Ot. Le voyage se déroule en calme et avec des vues magnifiques.

Aujourd’hui on peut arriver à monter bien haut.

Comme toujours je me surprends de la capacité de cet engin de pouvoir flotter à quelques centimètres près du sol et quelques minutes aprés monter à trois-mille mètres.

Je suis content de pouvoir offrir cette possibilité aux personnes avec lesquelles on partage la nacelle.

Merci à tous à Manon et à Laurent, à Josette et à Bruno, et aux suiveurs au sol tout particulièrement, de nous permettre vivre ces moments.

Rien n’a plus de valeur que les mots écrits par les protagonistes.

Commentaires ascension 20151112

 

10 novembre, vent calme, jour clair

Cette ascension de plénitude et lumière cerdane nous a fait évoluer avec des brises lentes, trés lentes, et parmi des brumes qui s’amusen en nous cachant les arbres et les églises romanes.

Magnifique en altitude on a pu apercevoir bien loin Collserola et son antenne, et surtout la montagne de Montserrat flotant, telle qu’une île, au bel milieu de nos vues.

Trés bonne compagnie avec Line et Evelyne, trés bonne récupération de Núria, et la visite aimable de Lluis du Mas d’en Ros, qui est venu nous voir et aider au pliage du ballon.

Travailler comme ça fait prendre du sens à ce qu’on fait.

Dans l'enveloppe de l'Ot.
Dans l’enveloppe de l’Ot.
Ombres et brumes en Vallée de Cerdagne.
Ombres et brumes en Vallée de Cerdagne.
Montserrat comme une île.
Montserrat comme une île.